Dessin d'un coffre-fort caché

Voilà une question plus que pertinente et même essentielleComment cacher un coffre-fort ? Il existe plusieurs manières de le faire. On peut le fixer au sol ou au mur, mais également le sceller. Il faudra trouver le bon endroit où le cacher, dans un sous-sol, un grenier, un garage ou pourquoi pas une salle de bain.

 

Bref, comme vous allez pouvoir le constater sur cette page, il y a énormément de possibilité. Cela peut même être un jeu assez marrant. Nous allons vous mâcher une partie du travail en vous expliquant plusieurs choses. Comment le sceller, comment cacher un coffre-fort et comment le fixer au mur ou au sol ? Amusez-vous bien !

 


Coffre-fort à sceller, définition

 

Un coffre-fort à sceller est par définition un coffre-fort que l’on va pouvoir sceller dans un mur ou dans une dalle. Il possède à l’arrière ce que l’on appelle des ailettes d’ancrage. Ces ailettes permettent via des tiges filetées d’apporter une caractéristique d’anti-arrachement de haute résistance.

Vous en trouverez à serrure électronique, à serrure à clé et pourquoi pas aussi biométrique.

 


Comment sceller un coffre-fort ?

 

Comme vous avez pu le remarquer à travers nos nombreux tests de coffre-fort électronique, biométrique et ignifugé. Dès que vous acheter un coffre-fort, un kit de fixation est toujours fourni avec le colis, mais il existe un autre type de pose : le scellement.

 

C’est ce que nous allons voir ici. Il s’agit pour nous du meilleur système de sécurité pour un coffre-fort. Même si vous ne disposez pas d’un coffre-fort à sceller, il sera possible de les encastrer dans un mur de la même manière. Il vous faudra un peu de bon sens, un peu de techniques de bricolage et vous allez devoir apprendre deux trois principes en maçonnerie !

 

En quoi consiste le scellement ?

 

Le scellement consiste à pratiquer une ouverture dans un mur porteur et d’y sceller votre coffre-fort à l’aide de plusieurs outils et de mortier. Ce mur peut très bien être en parpaing, en brique ou en plâtre. Ce sera à vous d’utiliser les bons outils en fonction de la matière. Nous vous recommanderons de le sceller dans du parpaing ou de la brique, matériaux bien plus solides que le plâtre.

 

Il vous faut bien sûr un peu de matériel pour commencer les travaux. Pour commencer, listons les outils électriques et leurs ustensiles.

 

  • Un Perforateur/percussion
  • Une Meuleuse d’angle
  • Foret à béton
  • Disque à béton

 

Vous aurez aussi besoin d’un outillage plus petit comme :

 

  • Une Truelle langue de chat
  • Un niveau
  • Crayon à bois
  • Clé à pipe
  • Cutter
  • Du film protecteur
  • Une truelle normale

 

Pour faire le trou, prévoyez :

 

  • Un marteau/massette
  • Un pulvérisateur d’eau
  • Du mortier
  • Des planches de coffrage

 

Détaillons étapes par étapes ce processus

 

1ʳᵉ étape : Préparez le perçage

 

schéma d'un scellement pour coffre-fort Pour commencer, vous allez devoir préparer le terrain et trouver un endroit secImpensable de sceller dans un endroit humide. Vous allez devoir choisir un mur épais et solide, un mur porteur. Lisez attentivement ce qui suit concernant les cotes. Dites-vous bien qu’après la profondeur de votre coffre, il devra rester encore au moins 15 cm de mur.

 

  • Vous devrez percer 5 cm de plus que la profondeur de votre coffre-fort à sceller
  • Il faudra prendre 15 cm de plus pour la longueur et la hauteur de votre coffre pour le coffrage

 

Vous aurez donc finalement devant vous un rectangle qui représente le trou à faire.

 

2ᵉ étape : Percer le mur

 

La seconde étape consiste donc à réaliser le trou. Pour ce faire, prenez votre perforateur en mode perceuse et percez aux quatre coins. Comme dit plus haut, si votre coffre-fort à sceller à une profondeur de 10 cm, vous devrez percer à 15 cm.

 

  • Petite astuce : Collez un morceau de scotch en guise de marqueur à 15 cm de votre foret

 

Utilisez ensuite votre disqueuse avec le bon disque et reliez les quatre trous. Rajouter une belle croix dans le milieu afin de vous aider à faire votre trou. Vous pouvez désormais utiliser votre massette et votre burin pour faire votre ouverture. N’hésitez pas à contrôler de temps en temps la profondeur de votre trou. Pour finir, vous pouvez tout dépoussiérer pour la passer à la prochaine étape.

 

Prenez votre temps et faites ça bien. Pensez que tout ce que vous êtes en train de faire à une importance dans la protection de vos biens !

 

3ᵉ étape : Préparez le coffre-fort et son coffrage

 

  • Premièrement, on protège le devant du coffre-fort à sceller à l’aide du film protecteur afin d’éviter d’abimer la serrure et la porte blindée.
  • Deuxièmement, on nettoie parfaitement de toute poussière le trou afin de placer le coffre-fort.
  • Troisièmement, on pose le coffre dans son trou et on utilise les planches en bois pour le caler. Prenez votre niveau afin de le régler parfaitement. Vous pouvez ensuite enlever le coffre pour passer à la suite.

 

4ᵉ étape : Sceller le coffre-fort

 

Nous allons passer à la dernière étape du scellement de votre coffre-fort.

 

  • Commencez par humidifier le trou avec votre pulvérisateur pour facilité la prise du mortier.
  • Avant de remettre en place votre coffre de sécurité sur les cales, vous devrez placer des tiges filetées sur les ailettes d’ancrage situées à l’arrière de votre coffre.

 

C’est CE procédé qui permet d’avoir le meilleur anti-arrachement possible, il est donc vital pour votre scellement ! Il est également possible de rajouter un peu de ferraille dans les trous. Cette action permettra un renforcement supplémentaire de votre ancrage.

 

  • Une fois le coffre-fort posé sur ses cales, laissez 2 cm entre la porte et le parpaing. Pour ce faire, aidez-vous pour ce faire d’une autre planche de coffrage. Vous réutiliserez celle-ci en la fixant en bas de votre coffrage. (Vous trouverez plus bas une vidéo explicative)
  • Suivez les indications du sac et préparez le mortier pour le scellement. Prenez votre truelle et comblez toute l’ouverture au fur et à mesure. Quand vous arriverez sur les côtés, fixer une autre planche de coffrage pour les remplir.

 

Vous avez maintenant fini votre scellement et vous devez le laisser sécher. Une fois le séchage terminé, retirez au cutter le film protecteur et vérifiez l’ouverture de la porte.

 

Il est IMPÉRATIF de laisser la porte ouverte pendant au moins cinq jours afin de faire sécher l’intérieur du coffre. Effectivement, le mortier génère de l’humidité et il faut l’évacuer. Il ne vous restera plus qu’à réaliser les finitions que vous souhaitez ! Comme nous l’avons vu dans la partie des coffres-forts ignifugés, le béton vous apporte une caractéristique anti-feu supplémentaire ! Retrouvez ici le test d’un coffre-fort à sceller de la marque allemande Burg-Wachter.

Actualités : Space Safe 2, le coffre-fort du futur

descriptif montrant le fonctionnement l'application pour ouvrir Space Safe 2

Coffre-fort de sol Brihard

Modèle du coffre-fort de sol Brihard

Coffre-fort mural Burg-Wachter

représentation de l'intérieur du coffre-fort mural Burg Wachter PSE

Comment cacher un coffre-fort : Conseils et astuces

 

Vous imagiez bien qu’il existe une multitude de possibilités concernant les endroits où vous pouvez cacher votre coffre-fort. Comme vous l’avez déjà lu dans cet article, nous conseillons de le sceller dans le béton, car il est non seulement très solide, mais il possède en plus des caractéristiques ignifuges. Vous pouvez cumuler un scellement dans le béton en plus d’un coffre-fort ignifugé, combo parfait pour la protection de vos biens.

 

Nous allons vous donner quelques exemples.

 

  • Pourquoi ne pas le sceller dans un mur recouvert par un tableau ?
  • Nous parlons de mur, mais pourquoi ne pas vouloir l’encastrer au sol même, dans une dalle de béton.
  • Le cacher derrière un faux conduit en acier
  • Derrière un meuble rempli de vêtements
  • Nous avons précisé et proposé dans cet article un scellement dans le béton, mais pourquoi ne pas imaginer de le cacher dans un parquet en bois.

 

Il existe des centaines de possibilités et ce sera à vous de faire jouer votre imagination. Nous vous proposerons bientôt le test de quelques petits coffres de sécurité dissimulables dans des armoires, des conduits, etc.

 


Comment poser un coffre-fort avec des fixations

 

Ce chapitre sera un peu plus court, car vous n’aurez pas besoin d’autant de matériel que pour le scellement. Vous aurez besoin :

 

  • D’une perceuse/visseuse
  • Du kit de fixation prévu par la marque
  • Clé à pipe
  • Petit crayon

 

Commencez par trouver un endroit stratégique où vous allez fixer votre coffre.

 

  • Testez l’ouverture de la porte blindée
  • Repérez les trous pré-percés et marquez-les avec votre crayon.
  • Utiliser ensuite votre perceuse faire les trous (utilisez toujours la même astuce avec le scotch)
  • Insérez vos chevilles dans les trous
  • Repositionnez le coffre et commencez le vissage des écrous, n’oubliez pas les rondelles fournies avec le kit.

 

Le tour est joué, votre coffre-fort est fixé. Dans chaque colis, vous recevrez une notice d’utilisation où le processus vous sera expliqué.

 

Il existe des boîtes à clé ou des armoires à fusil qui se fixent également au sol ou au mur, le procédé sera exactement le même. Comme expliqué dans certains tests, vous devez fixer vos articles de sécurité pour valider vos assurances et être dans les normes françaises et européennes.